Communiqué final du Rassemblement du 02 mai 2015 à Paris POUR LA VERITE DES URNES !

Le candidat Faure Gnassingbé, le Président sortant, a organisé pour la 3ème fois un système électoral où les preuves issues des bureaux de vote ne peuvent être comparées. Sur cette base, il a choisi de laisser la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), puis la Cour constitutionnelle annoncer sa victoire dans une élection à un tour sur le score de 58,73 % contre 35,19 % des suffrages exprimés selon le comptage non consensuel de la CENI.

Cliquer ici pour lire l'intégralité du communiqué